Jukebox Jazz vieillie sur chêne brassée chez Brasseur de Montréal

Jukebox Jazz vieillie sur chêne brassée chez Brasseur de Montréal
08 Mar 2015

Jukebox Jazz vieillie sur chêne
Ale Ambrée à l’américaine
5% alc/vol
341 ml
Jukebox (Brasseur de Montréal)

 

Voici une nouvelle version de la Jukebox Jazz, vieillie sur chêne! Je ne sais pas toutefois s’il s’agit d’un vieillissement en fût de chêne ou d’un vieillissement avec copeaux de chênes comme la Oak Aged de McAuslan car la seule différence qu’il y a avec la Jazz standard est une étiquette rouge sur le bouchon pour identifier la nouvelle version!

Dans cet article, je ne décrirai pas tous les aspects de la bière puisque cela serait un peu redondant avec les notes de dégustation de la Jazz standard déjà présentes sur notre site (que vous pouvez consultez en cliquant sur le lien). Je me concentrerai plutôt sur les différences entre les deux versions.

Au nez, il y a toujours ce petit arôme de pamplemousse qui s’allie avec les effluves de levures épicées. Il y a du caramel aussi, arôme auquel se mêlent sans doute les caractéristiques olfactives du bois de chêne. Certaines bouffées me rappelle pratiquement les graines de citrouille, un peu comme on peut le sentir dans certaines bières à la citrouille. C’est un bouquet bien plaisant à humer dont les senteurs possèdent une puissance modérée.

En bouche, on retrouve une bière bien différente de l’originale. Certes, on peut déceler l’Ale ambrée en elle (qui se rapproche pratiquement de la Pale Ale avec ses saveurs un peu agrumées, herbeuses, avec une amertume relativement soutenue malgré qu’il y ait beaucoup de caramel) mais ses relations avec le chêne lui ont apporté une rondeur boisée qui la transforme drastiquement. On croirait presque que le pourcentage d’alcool est plus élevé qu’à l’origine puisque la bière semble plus corsée et le corps plus imposant. Des épices et du poivre viennent picoter la langue en fin de gorgée.

 

Appréciation générale : C’est un exercice intéressant que de tenter de comparer les deux versions de la Jukebox Jazz. Personnellement, je crois que je préfère l’originale puisqu’elle est vraiment bien faite et que les accords bière-bouffe (et fromage) avec elle sont souvent concluants. Faisant plus qu’ajouter une simple dimension à la bière, le chêne vient totalement changer le décor avec son boisé omniprésent. Si vous le pouvez, dégustez les deux versions côtes-à-côtes pour mieux comparer! 16/20.

 

Simon

Note
80 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Saison Station 16 d’Hopfenstark

Saison Station 16 Saison de seigle 6,5% alc/vol 750 ml Hopfenstark   Une autre bière de la série Saison Station d’Hopfenstark (comprenant aussi en bouteilles la Saison Station...

Fermer