Cavalier Bleu de Beau’s

Cavalier Bleu de Beau’s
05 Mar 2018

Cavalier Bleu
IPA fruitée
5,8% alc/vol
600 ml
Beau’s

 

La Cavalier Bleu de Beau’s est une IPA dans laquelle a été ajouté du jus de bleuet. Les variétés de houblons utilisés ici sont l’Azacca (États-Unis), le Mandarina Bavaria (allemand) ainsi qu’une sélection de cultivars néo-zélandais (Rakau et Nelson Sauvin).

Le bleuet colore la bière d’une teinte mauve/rougeâtre, dans le style d’une confiture de bleuets. Son collet de mousse rosé est relativement mince et reste collé aux parois de mon verre.

Au nez, je sens surtout un petit quelque chose de terreux. J’imagine que c’est l’effet du jus de bleuet assemblé à l’aspect fruité des houblons qui apportent ces arômes. Un bouquet assez surprenant et difficile à décoder!

En bouche, c’est donc le bleuet qui se fait goûter mais celui-ci est encore une fois accompagné d’un aspect terreux. Par la suite, des notes de houblons herbacés ainsi qu’une amertume qui semble bien appuyée (de 50 IBU mais la bière n’est pas très sucrée, ce qui la fait bien ressortir) envahissent la bouche. Les houblons semblent apporter des notes qui peuvent rappeler la pêche, le fruit de la passion ou les agrumes mais honnêtement elles se font un peu enterrer par ce côté terreux et cette amertume herbacée. La finale est sèche. Le corps est moyen et l’effervescence est moyenne.

 

Appréciation générale : Sur papier ça semblait très intéressant mais en pratique je suis plus ou moins convaincu. Le jus de bleuet apporte surtout un aspect âcre et un peu terreux qui est tout de suite suivi d’un houblon bien herbacé. Je n’ai pas l’impression non plus que les saveurs fruitées des houblons sont bien intégrées et que les différents cultivars sont complémentaires. Une expérimentation intéressante mais qui pourrait être revue je crois.

 

14/20

 

Simon

Note
70 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Comments

  1. PATRICK OUIMET : mars 5, 2018 at 5:31

    Merci pour toutes vos excellentes revues. C’est très généreux de votre part.

    Allez-vous revoir la Ale noire belge de Beaus? C’est celle de Febrewary qui m’intrigue le plus

    Merci

  2. Bonsoir Patrick,

    J’ai justement goûté à l’Ale noire de style belge hier et l’article est planifié pour sortir jeudi prochain!

    Personnellement, je te dirais que c’est l’une des deux seules (avec la Ninho do Corvo) que j’ai apprécié dans les bières du FeBREWary de Beau’s cette année, les trois autres ayant été pour moi un peu décevantes malheureusement. C’est sûr qu’il s’agit d’un Stout belge, donc peut-être pas le style le plus  »efficace » qui soit (bien que tous les goûts soient dans la nature) mais dans le genre ça reste assez bien fait!

    Santé 🙂

  3. Patrick Ouimet : mars 6, 2018 at 10:35

    Merci: Au plaisir de vous lire: J’ai une bouteille de cette ale en réserve!

  4. Encore une fois, le houblon Mosaic a été utilisé à trois reprises pour cette recette donc on s’en doutait un peu mais c’est quand même très puissant et on retrouve un caractère très agréable d’une NEIPA, entre un sorbet et une bière.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Hemen Eta Han de Dunham et Naparbier

Hemen Eta Han Assemblage de Saisons 5,2% alc/vol 750 ml Dunham et Naparbier   Voici une autre bouteille que je me suis procuré directement à la brasserie Dunham,...

Fermer