Vin d’Orge Réserve des Brasseurs Illimités

Vin d’Orge Réserve des Brasseurs Illimités
04 Mar 2016

Vin d’Orge Réserve
Barleywine
9,99% alc/vol
500 ml
Brasseurs Illimités

 

À chaque fois qu’on se retrouve au plus moment le plus creux et glacial de l’hiver, les Brasseurs Illimités nous arrivent avec quelques versions de leurs bières les plus réconfortantes pour l’occasion. Ce Vin d’Orge Réserve, qui est la version maturée en fût de whisky du Vin d’Orge Plus, est donc sorti dans le coin de Noël dernier (2015). J’y avais goûté avec Manuel il y a deux ans alors qu’elle était offerte en format de 750 ml et à mon souvenir c’était un excellent Barleywine!

La bière est d’un brun ambré assez foncé aux reflets caramel. Elle possède un mince col mousseux à la teinte beige.

Le bouquet est constitué d’arômes de sucre d’orge, de toffee, de caramel écossais, de pâtisserie, de vanille (évoquant le bourbon), de mélasse et de fruits secs et confits. C’est parfait dans le style de bière, jouissant d’une excellente intensité et complexité. C’est le genre de nez bien invitant que j’aime beaucoup chez les Vin d’Orge.

En bouche, ça goûte le caramel, le toffee, la cassonade, le sucre d’orge (etc.) tel que détecté au nez. Le caractère du whisky est assez intense (notes d’alcool, de vanille et de bois) et dure longtemps en bouche. Il y a aussi des notes de malts grillés qui se démarquent lorsqu’on devient saturé de tout ce sucre. C’est assez fruité aussi, lorsqu’on s’attarde un peu sur cet aspect, rappelant les prunes, les raisins secs, les cerises, les framboises… Il y a une petite acidité, qui se découvre après plusieurs gorgées, qui pourrait rappeler la pomme verte ou les raisins verts en fin de bouche. Un peu de réglisse rouge également. L’alcool ressort un peu en finale avec cette chaleur qui s’exprime dans la gorge. La texture est liquoreuse, ça se boit pratiquement comme un digestif.

 

Appréciation générale : C’est une bière très sucrée (mais bon, il faut s’y attendre c’est un Barleywine!) mais aussi très agréable. Les saveurs du bourbon sont toujours excellentes dans ce type de bière, même si elles peuvent sembler un peu agressives lorsque la bière est jeune. D’ailleurs, je suis certain que celle-ci pourrait certainement bénéficier d’un vieillissement de 1 à 3 ans (ou plus si vous voulez), ce qui pourrait arrondir ses saveurs déjà exquises (si vous en avez un de plus en réserve évidemment)! À déguster à une température un peu plus élevée afin d’en déceler toute les subtilités.

 

17,5/20

 

Simon

Note
88 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Isseki Nichõ Pinot Noir de Dieu du Ciel!

Isseki Nichõ Pinot Noir Saison noire impériale 9,5% alc/vol 341 ml Dieu du Ciel!   Cette bière est tirée du plus récent Bottle Release de Dieu du Ciel!...

Fermer