Combat des Chiefs de Lagabière

Combat des Chiefs de Lagabière
30 Juin 2020

Combat des Chiefs
NEIPA
7,5% alc/vol
Canette de 473 ml
Lagabière


Le Combat des Chiefs est une initiative de la microbrasserie Lagabière. Ces derniers ont brassé deux NEIPA identiques qui se distinguent uniquement par le type de houblon utilisé, deux variétés expérimentales de chez Yakima Chief : le HBC 472 (pour la canette rouge) et le HBC 692 (pour la canette bleue). Le HBC 472 est issu de la pollinisation libre ou pollinisation ouverte (open pollination en anglais) du neomexicanus, un houblon sauvage américain, tandis que le HBC 692 a pour sa part été développé à partir de la pollinisation libre et hybride du très populaire houblon Sabro. Voyons donc maintenant les arômes et saveurs qui caractérisent chacun d’entre eux! Notez que les deux bières contiennent également des houblons BIO-T cryo.

Visuellement, les deux bières sont très semblables : elles possèdent toutes deux une robe jaune bien opaque ainsi qu’un collet de mousse de taille moyenne.

Au nez, les deux versions me semblent similaires : on retrouve dans les deux des arômes de houblons floraux, de fruits exotiques et d’agrumes. Je dirais peut-être que la version rouge est légèrement plus herbacée.

En bouche, la version houblonnée au HBC 472 (la canette rouge) est assez florale, herbacée également. Un léger côté boisé ou « écorce », qui semble provenir du houblon surprenamment, est aussi identifié. Son aspect fruité rappelle quant à lui le pamplemousse, le citron, la vanille et la noix de coco.

La version houblonnée au HBC 692 (la canette bleue) me rappelle quant à elle le citron, le pamplemousse, les baies, avec une petite touche de coco également. Elle est également assez florale, un peu plus que l’autre version je dirais. La texture des deux bières est très agréable, bien onctueuse ou soyeuse. Leur amertume est bien dosée, laissant principalement ressortir les arômes des houblons.


Appréciation générale : Les deux versions sont appréciables, ce sont des NEIPA dans la moyenne de ce que Lagabière nous propose habituellement. Les deux houblons utilisés sont agréables mais peut-être pas renversants non plus à mon avis, on n’est pas tout à fait au niveau du caractère et de la puissance des Citra, Simcoe, Mosaic et Sabro de ce monde. Utilisés conjointement à d’autres houblons plus aromatiques, je suis par contre certain qu’ils pourraient contribuer à apporter des nuances intéressantes. Bref, ce n’est rien d’exceptionnel dans le style (à mon avis) mais ça se boit bien et personnellement j’apprécie toujours ce genre d’expérience didactique qui nous permet de bien identifier les saveurs de houblons en particulier.


16/20


Simon

Note
80 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Read previous post:
Blonde d’Abraham de la Barberie, Brasserie Générale, l’Inox, Brasseurs sur Demande, Microbrasserie Charlevoix, la Souche, Roquemont, Noctem et la Voie Maltée

Blonde d’AbrahamStyle Kölsch4,1% alc/volCanette de 473 mlLa Barberie, Brasserie Générale, l’Inox, Brasseurs sur Demande, Microbrasserie Charlevoix, la Souche, Roquemont, Noctem et la Voie Maltée La Blonde d’Abraham est...

Close