Double Catnip de Noctem

Double Catnip de Noctem
22 Nov 2020

Double Catnip
Double IPA
9% alc/vol
Canette de 473 ml
Noctem


Après la Catnip, qui est rapidement devenu un classique de Noctem, voici maintenant la Double Catnip. Il s’agit d’une version double (à 9%) de cette IPA qui affiche déjà 7,5% d’alcool dans sa version régulière.

Visuellement, la bière est bien jaune et opaque. Son collet de mousse est d’une bonne épaisseur en début de dégustation.

Au nez, je perçois des arômes d’agrumes, de mangues, de pêches juteuses et sucrées… Ça ressemble beaucoup à la Catnip régulière en fait, avec peut-être encore un peu plus d’insistance au niveau des houblons.

En bouche, je goûte des saveurs d’agrumes, de fruits de la passion, d’abricots… L’amertume, bien présente, se fait surtout herbacée, légèrement verte même. Évidemment, la bière est également assez sucrée, corpulente. L’alcool ressort un peu en finale. La texture est bien huileuse, soyeuse.


Appréciation générale : Ça ressemble effectivement à la Catnip régulière mais en un peu plus puissant (au niveau des notes fruitées, de l’amertume, du corps, de l’alcool…). L’alcool justement pourrait peut-être être un peu mieux camouflé mais sinon ça demeure assez bon et efficace!


17/20


Simon

Note
85 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Read previous post:
Rien ne sert de mourir il suffit de partir à point d’Épitaphe

Rien de sert de mourir il suffit de partir à pointSession kveik IPA4,3% alc/volCanette de 473 mlÉpitaphe Voici maintenant la Rien ne sert de mourir il suffit de...

Close