La Bretteuse de Trou du Diable

La Bretteuse de Trou du Diable
17 Juin 2017

La Bretteuse
IPA barriquée et brettée
7,5% alc/vol
750 ml
Trou du Diable

 

La Bretteuse, un brassin spécial de la microbrasserie Trou du Diable, fait son retour après pratiquement 7 ans. Je n’avais pas goûté au premier brassin alors j’ai bien hâte de voir ce que la Bretteuse nous réserve. C’est une IPA qui a été maturée en fût de zinfandel et pinot noir avoir de la brettanomyces.

La bière est d’une couleur orangée/abricot. Elle possède peu de mousse mais une légère effervescence vient tout de même alimenter constamment ce mince collet.

Au nez, c’est vineux, assez floral (le descriptif «eau de rose» de l’étiquette est juste)… On retrouve aussi des notes d’agrumes (pamplemousse, orange, etc.) qui sont plus caractéristiques à l’IPA mais qui une fois assemblé avec les arômes boisés et vanillés nous apportent à un tout autre niveau.

En bouche, on retrouve d’abord des notes fruitées qui évoquent l’abricot, la pêche et la pomme mûre. Quelques nuances de pamplemousse et de rose sont aussi facilement perceptibles. La brettanomyces apporte sa touche sauvage (qui rappelle le cuir) d’une très belle façon, similaire à celle que l’on retrouve dans la Buteuse Brassin Spécial et à l’Ours par exemple. La céréale apporte aussi quelque chose d’un peu caramélisé ou mielleux qui se fond éventuellement avec l’aspect plus vanillé apporté par le vieillissement en fût. C’est également assez boisé en finale et vineux tout le long de la dégustation. L’amertume est relativement faible, un aspect à peine un peu herbacé de houblon est toujours présent mais se cache derrière le côté boisé. La bière est ronde et légèrement onctueuse.

 

Appréciation générale : C’est un brassin spécial de Trou du Diable comme on peut s’y attendre : bien boisé, vineux et bretté. On perd un peu le caractère d’origine de l’IPA (ne vous attendez surtout pas au style d’une IPA fermentée 100% brett par exemple) mais c’est tout de même une bière complexe et de très grande classe. J’adore l’aspect fruité, vineux et bretté. Il semble y avoir une certaine tendance au Québec à barriquer les IPA, je pense entre autres à la Leo’s Early Breakfast Pinot Noir de Dunham qui s’inscrit aussi dans cette vague. La Bretteuse est sans doute une bière précurseur de cette pratique dans notre province alors si vous êtes intrigués, laissez-vous tenter!

 

17/20

 

Simon

Note
85 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Bave de Troll du Domaine Berthiaume

Bave de Troll IPA 6,2% alc/vol 500 ml Domaine Berthiaume   Avez-vous déjà goûté à de la bave de troll? Grâce au Domaine Berthiaume nous pouvons enfin réaliser...

Fermer