IPA de Seigle de Ras l’Bock

IPA de Seigle de Ras l’Bock
12 Avr 2019

IPA de Seigle
IPA
6,5% alc/vol
500 ml
Ras l’Bock


Voici l’une des récentes bières a être sortie des cuves de la microbrasserie Ras l’Bock : l’IPA de Seigle! Le seigle est un ingrédient qui semble parfois difficile à bien doser, ses arômes céréaliers rustiques peuvent parfois être trop prononcés. J’aime beaucoup cette tendance des RyePA (comme la Rype de Trailway au Nouveau-Brunswick, la Lux de Bissell Brothers au Maine ou encore l’excellente Fashion Victim des Grands Bois au Québec par exemple) par contre dans lesquelles le seigle est souvent très bien dosé, n’ajoutant qu’une petite touche épicée derrière des houblons bien aromatiques. J’adore aussi la Solution (encore plus depuis qu’elle a été retravaillée à l’été 2017 et qu’elle a des petits airs de NEIPA), j’ai donc bien hâte de voir ce que Ras l’Bock arrivera à nous proposer avec cette nouveauté! Les houblons utilisés ici sont le Mosaic, Simcoe et Galaxy.

Visuellement, la bière est d’une teinte orangée. Elle est assez claire mais tout de même un peu voilée. Son collet de mousse est abondant.

Au nez, les houblons se font bien fruités, pouvant rappeler le fruit de la passion et les agrumes entre autres. Il y a également un côté plus herbacé. On peut tout de même percevoir le caractère céréalier, rustique et légèrement épicé typique du seigle.

En bouche, on goûte des notes d’agrumes principalement (pamplemousses, écorces d’oranges amères…). Le seigle prend immédiatement le relais avec son côté céréalier rustique et légèrement épicé. Sans être vraiment caramélisé, l’aspect malté me rappelle un peu le pain brun, ou encore le pain de seigle bien consistant. Par la suite, une puissante amertume herbacée et résineuse prend d’assaut les papilles et reste longtemps en bouche. La texture est huileuse et l’effervescence est moyenne.


Appréciation générale : Selon mes préférences, le houblon pourrait être un peu moins amer et plus aromatique. Le seigle ressort beaucoup également, ses saveurs sont facilement identifiables. Ça demeure relativement bien dosé quoiqu’encore une fois je crois que cette bière aurait été encore plus efficace si l’aspect aromatique des houblons avait été plus prononcé en bouche. Je crois par contre que c’est définitivement à essayer si vous appréciez habituellement le seigle et les IPA bien amères!


16/20


Simon

Note
80 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Murakami d’Épitaphe

MurakamiKveik IPA6% alc/volCannette de 473 mlÉpitaphe Voici une autre Kveik IPA de la part d’Épitaphe (le projet du brasseur Jan-Philippe Barbeau, qui officie actuellement chez Lagabière). J’ai hâte...

Fermer