Murakami d’Épitaphe

Murakami d’Épitaphe
11 Avr 2019

Murakami
Kveik IPA
6% alc/vol
Cannette de 473 ml
Épitaphe


Voici une autre Kveik IPA de la part d’Épitaphe (le projet du brasseur Jan-Philippe Barbeau, qui officie actuellement chez Lagabière). J’ai hâte de voir ce qui la distinguera de la (délicieuse) Larvikite! Pour en savoir plus sur les Kveiks, ces levures fermières originaires de la Norvège, je vous réfère à cet article. Débutons la dégustation!

Au visuel, la bière est d’une couleur jaune assez pâle mais bien dense et opaque. Un épais collet de mousse se forme au-dessus du breuvage.

Au nez, on peut noter des arômes de pêches, de nectarines, d’ananas et de mangues bien juteuses. Il y a également un aspect plus herbacé qui provient également des houblons.

En bouche, c’est encore une fois bien juteux. On peut goûter des saveurs qui rappellent principalement la mangue et la pêche, avec des nuances d’abricots. Une amertume herbacée et résineuse de force moyenne est présente vers la finale. La texture est bien onctueuse.


Appréciation générale : Très bon encore une fois! Il faudrait peut-être les comparer côte-à-côte pour être bien en mesure de saisir les nuances mais je dirais que cette Murakami ressemble beaucoup à la Larvikite, étant peut-être plus axée sur les notes de fruits jaunes à noyaux (pêches, abricots…) que cette dernière. Ça ressemble encore une fois beaucoup à une NEIPA (cette texture onctueuse est sublime!), en peut-être plus amère et moins explosive au niveau du fruit. C’est donc à essayer si vous êtes habituellement amateur de ce type de bière!


17,5/20


Simon

Note
88 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Le Secret Victorien de Nelson le Jaune de Noctem et le Prospecteur

Le Secret Victorien de Nelson le JauneNEIPA6,9% alc/volCannette de 473 mlNoctem et le Prospecteur Le Secret Victorien de Nelson le Jaune est une bière collaborative entre les microbrasseries...

Fermer