Blonde d’Abraham de la Barberie, Brasserie Générale, l’Inox, Brasseurs sur Demande, Microbrasserie Charlevoix, la Souche, Roquemont, Noctem et la Voie Maltée

Blonde d’Abraham de la Barberie, Brasserie Générale, l’Inox, Brasseurs sur Demande, Microbrasserie Charlevoix, la Souche, Roquemont, Noctem et la Voie Maltée
30 Juin 2020

Blonde d’Abraham
Style Kölsch
4,1% alc/vol
Canette de 473 ml
La Barberie, Brasserie Générale, l’Inox, Brasseurs sur Demande, Microbrasserie Charlevoix, la Souche, Roquemont, Noctem et la Voie Maltée


La Blonde d’Abraham est la bière officielle de la Fête nationale du Québec. Il s’agit d’une bière pâle inspirée des Kölsch allemandes, brassée par la microbrasserie la Voie Maltée mais conçue en collaboration avec la Souche, la Barberie, Brasserie Générale, l’Inox, Brasseurs sur Demande, Microbrasserie Charlevoix, Roquemont et le Noctem.

Au visuel, la bière nous dévoile sa robe dorée, d’un aspect assez clair et peu voilé. Son collet de mousse est plutôt mince.

Au nez, on peut détecter un petit côté floral et herbacé. Il y a aussi un peu de malt. Dans l’ensemble, c’est un bouquet aux arômes assez subtils, qui semble annoncer une bière de soif aux saveurs légères.

En bouche, on retrouve une céréale légèrement sucrée, qui peut rappeler le maïs. Cet aspect est également accompagné d’un léger houblon floral et herbacé mais sans grande amertume (seulement 16 IBU). Le corps est mince et l’effervescence est modérée.


Appréciation générale : C’est effectivement une bière peu goûteuse et conçue pour se boire facilement. Personnellement, j’aime les Kölsch mais je n’apprécie pas trop ce petit côté céréalier (« maïs ») pour être honnête, qui n’est pas sans rappeler différentes bières pâles industrielles. De ce fait, elle pourrait par contre possiblement plaire à un large public qui serait à la recherche d’une bière thématique (et rafraîchissante) pour la Fête nationale.


13/20


Simon

Note
65 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Read previous post:
Sure aux mandarines de Shelton

Sure aux mandarinesBière sure fruitée3,5% alc/volCanette de 473 mlShelton Je goûte aujourd’hui à la Sure aux mandarines de Shelton, une bière sure légère (3,5% d’alcool) qui, comme son...

Close